L’Organisation mondiale contre la torture (OMCT)

Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Coordonnées


w: www.omct.org

e: omct@omct.org

Description


L’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) constitue aujourd’hui la principale coalition internationale d’organisations non gouvernementales (ONG) luttant contre la torture, les exécutions sommaires, les disparitions forcées et tout autre traitement cruel, inhumain ou dégradant. Avec 311 organisations dans le monde affiliées à son Réseau SOS-Torture et plusieurs dizaines de milliers de correspondants dans tous les pays, l’OMCT est le plus important réseau d’organisations non gouvernementales actives dans la protection et la promotion des droits humains au monde.

Domaines d’activité


L’OMCT gère un programme pour les défenseur-e-s appelé l’Observatoire pour la protection des défenseur-e-s des droits humains (l’Observatoire) avec la FIDH. Ses autres activités comprennent : la torture, les droits économiques, sociaux et culturels, les droits de l’enfant et la violence à l’égard des femmes.

Réponses d’urgences offertes


Les appels urgents, la solidarité internationale et les stratégies de communication

L’OMCT a mis en place un mécanisme d’alerte pour les défenseur-e-s, qui comprend des appels d’urgence pour les femmes défenseures en situation de risque.  Elle fournit également des informations au sujet de chaque cas ainsi qu’au sujet des actions à prendre par les autorités nationales, et fournit des adresses pour que les individus et les organisations puissent agir. Consultez la section sur les Appels urgents du site web.

Le plaidoyer auprès des mécanismes de protection des droits humains internationaux et régionaux

L’OMCT soumet régulièrement des appels urgents à la RS ONU et à d’autres Rapporteurs en fonction de la nature de la violation. L’OMCT travaille également avec :

  • Les organes institués par les traités de l’ONU ;
  • La Rapporteure spéciale sur la situation des défenseur-e-s des droits humains en Afrique ;
  • La Commission interaméricaine des droits humains ;
  • Les ambassades et autres institutions de l’UE.

Prix et stages

Prix Martin Ennals pour les Défenseur-e-s des Droits Humains

L’assistance juridique et l’observation de procès

Dans le cadre du fonds d’Assistance d’urgence aux victimes de la torture et de l’Observatoire, l’OMCT fournit une assistance juridique aux défenseur-e-s. Cette aide comprend la prise en charge des frais juridiques et une aide pour le traitement des demandes d’asile politique (en cas de craintes de refoulement), ainsi que les frais juridiques pour les conseillers juridiques ou les avocats des défenseur-e-s poursuivi-e-s en raison de leurs activités de défense des droits humains.

Dans le cadre de son programme avec la FIDH et l’Observatoire, l’OMCT effectue des missions d’observation judiciaire jointes.

L’assistance médicale et psychosociale, et gestion du stress

Dans le cadre de son programme d’assistance aux victimes de la torture, l’OMCT travaille avec des membres de son réseau et des centres de réhabilitation pour victimes de la torture au niveau national afin de garantir une assistance médicale aux défenseur-e-s et aux femmes défenseures.

Le soutien peut également couvrir les dépenses médicales nécessaires aux traitements physiques et psychologiques, au transfert vers les centres spécialisés ainsi qu’aux frais pour les besoins de première nécessité dans les cas où l’hospitalisation ne s’impose pas.

Accompagnement de protection; visites de suivi et solidarité

Dans le cadre de son programme avec la FIDH et l’Observatoire, l’OMCT, effectue des missions de solidarité ad hoc. Ses objectifs sont :

  • D’apporter du soutien aux défenseur-e-s en situation difficile ;
  • D’aider les défenseur-e-s à exercer leur activité ;
  • De permettre aux défenseur-e-s de rencontrer les représentants d’organisations intergouvernementales internationales ou régionales ainsi que d’autorités étrangères afin de promouvoir leurs action de lobbying ;
  • D’alerter les médias internationaux au sujet de leur situation et de la situation des droits humains dans le pays.

Ces missions de solidarité répondent à des besoins localisés et sont effectuées à la demande de membres ou de partenaires locaux, ou suivant des discussions sur leur utilité avec ces derniers.

Le déplacement  temporaire et numéros d’urgences

Dans le cadre du fonds d’Assistance d’urgence aux victimes de la torture et de l’Observatoire, un programme géré avec la FIDH, l’OMCT fournit une assistance au transfert. L’OMCT prend en charge les frais d’évacuation vers le pays d’accueil et les dépenses courantes pour les défenseur-e-s et leurs familles.

Les subventions d’urgence et les programmes de secours

Dans le cadre du Fonds d’Assistance d’urgence aux victimes de la torture et de l’Observatoire, l’OMCT fournit une aide sociale aux victimes de la torture, y compris aux défenseur-e-s et aux femmes défenseures :

  • Cette aide est temporaire et vise à permettre aux victimes et à leur famille de faire face à des situations extrêmement difficiles : lorsqu’il s’agit de quitter le pays, ou pour prendre en charge les dépenses journalières dans le pays d’origine du-de la défenseur-e ou dans l’autre pays par exemple;
  • L’aide peut couvrir l’assistance juridique et médicale.

Portée géographique 


Internationale

Langues


Le site web est disponible en anglais, en français, et en espagnol.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publie. Les champs obligatoires sont marques d'une etoile *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>